Menu

Réunion constitutive du réseau africain des experts et professionnels en commande publique - du 29 au 31 octobre 2018

Du lundi 29 au mercredi 31 octobre 2018 s’est tenue à Lomé, en République Togolaise, à l’hôtel du 2 février, la réunion constitutive du Réseau Africain des Experts et Professionnels en Commande Publique. Cette réunion, placée sous le haut parrainage de son Excellence Monsieur Faure Essozimma GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, a vu la participation des Responsables des marchés publics et des Partenariats Public-Privé (PPP) de quarante-huit (48) pays africains représentant les cinq (05) sous-régions de l’Afrique. La Côte d’Ivoire a été représentée par Monsieur COULIBALY Yacouba, Président du Conseil de Régulation de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), Monsieur KOSSONOU Olivier et Docteur BILE Vincent, respectivement Secrétaire Général et Secrétaire Général Adjoint chargé des Recours et Sanctions de cette Institution.

La création du Réseau africain des Experts et Professionnels en Commande Publique, qui est la mise en œuvre d’une recommandation du Forum Africain de haut niveau en marchés publics de Johannesburg tenu en 2017, a pour objectif de mutualiser les connaissances et pratiques des acteurs africains de la commande publique et de servir de cadre pour impulser dans les Etats africains les grandes réformes du secteur.

La cérémonie d’ouverture qui a débuté le lundi 30 octobre 2018 à 10 heures 30 minutes, a été présidée par le Ministre togolais chargé de la Planification du Développement qui assurait l’intérim de son collègue chargé de l’Economie et des Finances en déplacement en Allemagne. Cinq (05) allocutions ont meublé la cérémonie d’ouverture, celles du Président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé, du Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Marchés Public du Togo, des Représentants de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement et du Ministre togolais chargé de la Planification du Développement.

Après la cérémonie d’ouverture, un présidium composé des représentants du Togo, de la Tanzanie et du Sénégal a été installé pour conduire les travaux en plénière. Ces travaux ont débuté par les présentations de Monsieur Felipe GOYA, Directeur Régional de la Banque Mondiale pour l’Afrique francophone et lusophone et de Madame Myriam Neïla CONTE, Chef de Division des acquisitions de la Banque Africaine de Développement pour l’Afrique du nord, de l’ouest et du centre. Ces deux experts internationaux de la commande publique ont exposé sur les rôle, défis et perspectives du Réseau africain en création.

Ensuite, le projet des statuts du Réseau a été coprésenté par Monsieur Marcel ALAKI du Togo, Madame Fatoumata TOURE du Mali et Dr BILE Vincent de la Côte d’Ivoire, tous membres du Comité scientifique de la réunion, suivi de la constitution de (02) deux commissions chargées, l’une de l’examen du projet des statuts et l’autre, de la stratégie de mobilisation des ressources et de la facilitation. La Côte d’Ivoire, en la personne de son chef de délégation, à savoir Monsieur COULIBALY Yacouba, Président du Conseil de Régulation de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), a eu l’honneur de présider la Commission chargée de la stratégie de mobilisation des ressources et de la facilitation. La Commission chargée des statuts a été présidée par le Swaziland.

De retour en plénière le 30 octobre 2018, les deux (02) commissions ont restitué les travaux effectués en atelier, suivis de longs échanges.

L’Assemblée Générale Constitutive du Réseau a finalement arrêté les dispositions majeures suivantes :

- seules les personnes morales en charge ou professionnelles de la commande publique peuvent être membres actifs du Réseau ;
- la présidence du Réseau est rotative selon les cinq (05) zones de l’Afrique et revient au pays qui accueille l’Assemblée Générale Ordinaire. Le mandat du Président est d’un an non renouvelable ;
- le Comité Exécutif est constitué des cinq (05) zones de l’Afrique, et a un mandat de deux ans. Chaque zone choisit un représentant et un suppléant ;
- le Comité Exécutif est chargé de la rédaction du Règlement Intérieur en vue de son adoption à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire ;
- le droit d’adhésion est fixé à la somme d’un million (1.000.000) F CFA et les cotisations annuelles fixées provisoirement à la somme de trois cent mille - (300.000) F CFA.
- un site internet offert par la Banque Africaine de Développement pour un an a été accepté.

Après l’adoption à l’unanimité des statuts du Réseau, les participants ont désigné les organes dirigeants du Réseau.

Ainsi, le Sénégal, représenté par Monsieur Saer NIANG, Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics de ce pays a été désigné par consensus, Président du Réseau. Ensuite le Comité Exécutif du Réseau a été constitué comme suit :

- Zone 1, Afrique du nord, la Mauritanie et le Maroc ;
- Zone 2, Afrique de l’est, le Kenya et les Comores ;
- Zone 3, Afrique de l’ouest, le Ghana et le Mali ;
- Zone 4, Afrique australe, l’Angola et le Botswana ;
- Zone 5, Afrique centrale, la République Démocratique du Congo et le Gabon ;

La Mauritanie a été désignée pour occuper le poste du Secrétariat Exécutif en charge de la coordination des activités du Comité Exécutif.

Les participants ont par ailleurs désigné à l’unanimité le Togo pour occuper le poste de Secrétaire Technique et abriter provisoirement le siège du Réseau.

Aussitôt après sa désignation en qualité de Président du Réseau, Monsieur Saer NIANG a annoncé que la prochaine Assemblée Générale Ordinaire se tiendra à Dakar au Sénégal dans le mois d’octobre 2019 et décliné les grandes thématiques qui seront inscrites à l’ordre du jour de cette réunion, à savoir, la dématérialisation des procédures de la commande publique, les partenariats public-privé et la professionnalisation du secteur de la commande publique.

La réunion a été clôturée le mardi 30 octobre 2018 à 19 heures 30 minutes suivie d’un diner gala.

Le mercredi 31 octobre 2018, les participants ont visité les installations et infrastructures du Port Autonome de Lomé.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

(225) 55 000 322

info@anrmp.ci