Menu

Le lancement de la mission de l’audit du stock des marches en souffrance de 1993 à 2012 - 10 et 11 décembre 2014

Sous la présidence de Monsieur COULIBALY Non Karna, Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), s’est tenue les mercredi 10 et jeudi 11 décembre 2014, à l’Hôtel BelleCôte, la cérémonie de lancement de la mission d’audit du stock des marchés en souffrance de 1993 à 2012. Cette double cérémonie s’est déroulée en deux phases dont la première à l’attention des Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) des différents ministères et la seconde en présence de la presse nationale et internationale.

 

La première journée à l’attention des DAF, a débuté le mercredi 10 décembre 2014 à 10h05 mn. En l’absence du Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), c’est Monsieur OUATTARA Issa, Président de la CelluleAudits Indépendants qui a présidé cette cérémonie. Il avait à ses côtés le Secrétaire Général de l’ANRMP Monsieur KOSSONOU Olivier et le Secrétaire Général Adjoint chargé des Audits Indépendants Monsieur ADOU K. Félix. Etaient également invités à cette séance, les représentants du groupement de cabinets ICP Sarl & Phoenix Consultants et le Cabinet YZAS BAKER TILLY retenus pour la conduite de cette mission.

Après les mots de bienvenue à l’ensemble des participants et par un bref énoncé des grandes lignes du thème, Monsieur OUATTARA a procédé à l’ouverture de la séance.

La deuxième journée, s’est tenue le jeudi 11 décembre 2014 à 10 h 30 mn, sous la présidence effective de Monsieur COULIBALY Non Karna, Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP)

Le Président a procédé à l’ouverture de la séance en présence de Monsieur OUATTARA Issa, Président de la cellule Audits Indépendants, de Monsieur KOSSONOU Olivier, Secrétaire Général, de messieurs ADOU Felix et KONAN Paulin, Secrétaires Généraux Adjoints chargés respectivement de la cellule Audits Indépendants et de la cellule Etudes et Définition des Politiques, qui l’assistaient pour l’occasion ainsi que des journalistes de la presse nationale et internationale, invités du jour.

Sur un ton, selon ses propres termes, naturel et sincère, du fait des nombreuses rencontres effectuées avec la presse, Monsieur COULIBALY Non Karna a d’entrée de jeu remercié les convives avant de parler, en guise d’introduction, de l’importance pour l’Autorité de régulation de communiquer sur la stratégie adoptée par le Conseil qu’il dirige.
Il a ensuite exposé sur trois (03) points, à savoir le rôle primordial des marchés publics dans l’avènement d’une nation, le sens du choix de la communication de l’ANRMP avec la presse et l’orientation stratégique de l’Autorité après quatre (04) ans d’existence en tant qu’Autorité Administrative Indépendante.

Relativement au rôle des marchés publics dans l’avènement d’une nation, le Président de l’ANRMP a, indiqué que l’exécution effective dans les meilleures conditions de ces marchés permettra une mise à disposition des infrastructures à tous, sans distinction, une meilleure redistribution des revenus de l’Etat aux populations, une résorption du chômage et aussi une meilleure maitrise du processus de remboursement des prêts contractés par l’Etat. De là, tous se sentirons appartenir bien plus qu’à un Etat, à une Nation.

Quant au sens du choix de la communication de l’ANRMP, le Président a expliqué que la récurrence des rencontres avec la presse se justifie par la mission de formation de l’Autorité de régulation et la satisfaction du droit à l’information de tous.
Il a ajouté aussi la volonté de l’ANRMP de faire des journalistes, des professionnels des marchés publics afin qu’ils puissent mieux relayer l’information d’une part, et d’autre part permettre la contradiction nécessaire à l’amélioration des actions de celle-ci.

Dans le dernier point de sa présentation, après un bref rappel des sanctions déjà existantes, le conférencier a annoncé l’instauration prochaine d’un prix d’excellence pour les meilleures entreprises en matière d’exécution de marchés publics.

Notons qu’au cours des ces deux (2) journées, Monsieur KOSSONOU Olivier le secrétaire Général de l’ANRMP, a fait des précisions techniques à travers une présentation Powerpoint.
Il a en effet, expliqué que cet audit s’inscrit dans le contexte d’une mission attribuée par l’Etat de Côte d’Ivoire à l’Autorité de Régulation et ce conformément aux dispositions du Code des marchés publics, sans que cela n’altère en rien son indépendance et son autonomie.
Dans son intervention il a aussi révélé que le système ivoirien de passation des marchés publics a enregistré à son passif en fin d’année 2012, environ 600 milliards de F CFA portant sur un stock de 3 220 marchés, d’où la nécessité de cet audit financé entièrement par le budget de l’ANRMP à hauteur d’environ quatre vingt-dix (90 000 000) millions de F CFA. Cette mission concerne la totalité de ces 3 220 marchés passés par tous les ministères, scindée en deux lots, le premier comprenant 1615 marchés publics et le second 1605.

Ces deux (02) lots ont été attribués respectivement au groupement de cabinets ICP Sarl & Phoenix Consultants et le cabinet YZAS BAKER TILLY, sélectionnés après une procédure de mise en concurrence selon les procédures de marchés publics en vigueur qui a débuté par un avis à manifestation d’intérêt.
Le Président a conclu cet atelier en adressant des remerciements et félicitations à tous les participants tout en les invitant à plus d’implication et d’objectivité dans leur mission.
 

Après des séries de questions-réponses, la cérémonie à pris fin par un déjeuner offert par l’ANRMP à ses convives.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci

Orgy