Menu

Formation du Groupement Ivoirien du Bâtiment et des Travaux Publics (GIBTP) du 30 mai 2013 à la salle de formation de l'ASA-CI

La salle de formations de l'Association des Sociétés d'Assurances en Côte d'Ivoire (ASA-CI) a servi de cadre le jeudi 30 mai 2013, à la 2ème session de formation des entreprises du secteur du BTP aux procédures des marchés publics, organisée par le GIBTP avec l'Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) et la Direction des Marchés Publics (DMP).
Il s’agissait de permettre aux entreprises de s'approprier les techniques de préparation des soumissions en réponse aux dossiers d'appels d'offres. Ce module a été dispensé par M. KOFFI Leclair, Chef du Service Prospection et Suivi-évaluation à la DMP et a porté sur la : "Préparation des soumissions en réponse aux dossiers d'appels d'offres : montage d'une offre technique"
Son intervention s’est articulée autour de quatre parties :
I. Mobilisation des pièces constitutives de l'offre technique
II. Rédaction et confection des modèles types de documents
III. Mise au point de l'offre technique
IV. Conseils et retour d'expérience
Dans ses propos liminaires, M. KOFFI Leclair a rappelé certaines définitions portant sur la notion d'offre, la composition d'une offre, la notion de candidat, de soumissionnaire et les différents types de soumissionnaires et fait observer la démarche préalable au montage d'une offre technique que constitue l'étude de marché.
A travers la première partie, le conférencier a déterminé les pièces constitutives de l'offre technique notamment les pièces fiscale et sociale, les pièces administratives et juridiques, les pièces financières ainsi que les documents techniques.
Il a ensuite expliqué les méthodes de rédaction et d'élaboration des propositions techniques.
Dans la troisième partie portant sur la mise au point de l'offre technique, M. KOFFI Leclair a indiqué que cela nécessitait un certain nombre de dispositions à prendre telles l'assemblage des pièces et documents, le contrôle technique, la correction et la finalisation ainsi que l'évaluation interne de l'offre élaborée.
Le conférencier a terminé sa présentation par des conseils à l’endroit des séminaristes. Il les a entretenus sur ce qu'il convient de faire et ne pas faire dans l'élaboration de son offre technique.
Les questions et échanges qui ont suivi ont permis aux cinquante-deux (52) apprenants de mieux s'approprier et renforcer leurs capacités en matière de montage d'offre technique.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci