Menu

- Formation de la Chambre de Commerce et d'Industrie Française en Côte d'Ivoire (CCIF-CI)- Mission Française le 17 septembre 2014 à la salle de conférences de la CCIF-CI

- Formation de la Chambre de Commerce et d'Industrie Française en Côte d'Ivoire (CCIF-CI)- Mission Française le 17 septembre 2014 à la salle de conférences de la CCIF-CI

Le lundi 17 septembre 2014, dans le cadre d'une mission de prospection des entreprises françaises, la Chambre de Commerce et d'Industrie Française en Côte d'Ivoire (CCIF-CI), a organisé dans ses locaux, un séminaire d’information et de présentation des potentialités de l'économie ivoirienne, au profit des représentants des Chambres Consulaires des Régions de l'Alsace, de la Lorraine et de la Franche-Comté.

Plusieurs interventions ont meublé ce séminaire notamment celles du Centre de Promotion des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), du Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD), de la Direction des Marchés Publics (DMP) ainsi que celle de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP). L’exposé de l’ANRMP a été présenté par M. KOSSONOU Olivier, Secrétaire Général. Il a développé le thème: «Les marchés publics en Côte d'Ivoire : quelles opportunités d'investissement ?»

Son intervention s’est articulée autour des parties suivantes :

   I. Présentation du système des marchés publics en Côte d'Ivoire

   II. Dispositions devant rassurer les investisseurs

Dans la première partie de son exposé, le conférencier a d’abord souligné l’importance des marchés publics dans le tissu économique, en relevant à cet effet que pour l’exercice budgétaire 2014, l’Etat a consacré 1258 milliards FCFA au titre de l’investissement dans des domaines diversifiés se rapportant aux marchés de travaux, de fournitures et de services.

En outre, il a présenté le cadre institutionnel à travers les acteurs clés que sont les Cellules de passation des marchés publics placées auprès des autorités contractantes (maître d'ouvrage assisté du maître d'œuvre), la commission d'ouverture des plis et de jugement des offres, la structure chargée du contrôle (Direction des Marchés Publics) et l'organe de régulation qu'est l'ANRMP.

Il a précisé que l’ANRMP est une Autorité Administrative Indépendante, rattachée à la Présidence de la République, qui assure et rassure par ses résultats. Elle a, à ce jour, rendu 100 décisions dont 26 annulations, réalisé des audits indépendants et contribué à former plus de 3600 personnes issues de l’administration, du secteur privé et de la société civile, à travers 82 sessions.

Dans la seconde partie de son intervention, le formateur a encouragé les investisseurs à une participation active à la commande publique. Il leur a expliqué que les marchés publics en Côte d’Ivoire sont régis par des principes fondamentaux qui se traduisent notamment par l'ouverture et le libre accès à la commande publique et l'application de procédures transparentes et efficaces. Il a également relevé qu’un texte ramenant les délais de passation à 88 jours a été pris ainsi qu’un autre texte relatif aux sanctions des violations de la réglementation des marchés publics.

Le conférencier a par ailleurs, sensibilisé les investisseurs sur les procédures de saisine de la Cellule Recours et Sanctions de l’ANRMP et présenté les moyens de lutte contre la corruption et les irrégularités dans les marchés publics, notamment le numéro vert, le site internet et l’auto saisine de l’ANRMP.

En guise de conclusion, le conférencier a indiqué que «les marchés publics offrent de réelles opportunités d'investissement dans un environnement orienté vers la bonne gouvernance» et invité les dix-sept (17) participants représentant les entreprises françaises à migrer vers la destination Côte d'Ivoire.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci