Menu

Le Président de l’ANRMP explique le rôle de la société civile dans la transparence du système des marchés publics aux membres de la Jeune Chambre Internationale Côte d’Ivoire – 10 octobre 2013.

Le jeudi 10 octobre 2013, à l’invitation de la Jeune Chambre Internationale Côte d’Ivoire, organisation mondiale de formation au leadership, Monsieur Coulibaly Non Karna, Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), intervenant en qualité de Grand Orateur, a développé le thème : « Régulation des marchés publics : rôle de la société civile dans la transparence du système. »

L’intervention du Président de l’ANRMP qui se situait dans le cadre de la tenue de la 38ème convention nationale de la JCI, s’est déroulée dans la grande salle de la Préfecture de Korhogo

(la cité du Poro située à 600 kms d’Abidjan). Cette rencontre à caractère national qui regroupait plus de 300 membres de la Jeune Chambre International était placée sous le parrainage et la présidence de plusieurs autorités et cadres de la région.

Dans son intervention, M. COULIBALY Non Karna a d’abord défini les marchés publics qualifiés "d’illustre inconnu" par le grand public. A cet égard, il a relevé que par le truchement de contrats conclus à titre onéreux avec des opérateurs économiques, l’Etat, à travers les marchés de travaux, de fournitures, et de services satisfait aux besoins de la population, bénéficiaire finale et arbitre par excellence de la commande publique.

Le conférencier a ensuite présenté l’ensemble du système des marchés publics, les procédures, les acteurs et les changements intervenus dans le paysage des marchés publics depuis l’avènement de l’ANRMP, dont le Conseil est composé de manière tripartite et paritaire de membres issus de l’Administration, de la Société civile et du Secteur Privé.

La possibilité est désormais offerte au citoyen lambda d’intervenir et de dénoncer des faits de non transparence (abus, corruption, pratique frauduleuse) dans un environnement jusqu’ici réservé aux "initiés".

A travers des images fortes et des exemples précis, il a invité les membres de la Jeune Chambre Internationale Côte d’Ivoire, à jouer leur partition pour l’avènement d’une société civile ivoirienne plus active et plus impliquée dans la bonne gouvernance.

Le Président Coulibaly Non Karna, était accompagné pour la circonstance, du Conseiller OUATTARA Issa, membre du Conseil de l’ANRMP au titre de la société civile, Sénateur et Past Président National de la Jeune Chambre Internationale. Au nom de l’ensemble des JAYCEES, le Sénateur DIABATE Lassina, 40ème Président National, a remis le prix de « Grand Orateur » à l’hôte du jour, Monsieur Coulibaly Non Karna, Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics l’attend.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci

Orgy