Menu

Une mission du FMI s’imprègne de la transparence dans les marchés publics à l’ANRMP- 24 septembre 2013

Dans le cadre de la quatrième revue du Programme Economique et Financier soutenu par la Facilité Elargie du Crédit conduite par une mission du Fonds Monétaire International (FMI), l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP) a reçu le mardi 24 septembre 2013, une délégation du FMI conduite par Madame Carla MACARIO, Economiste.La délégation a été accueillie par M. COULIBALY Non Karna, Président de l’ANRMP qui avait à ses côtés, M. YEPIE Auguste, membre du Conseil au titre du secteur privé, ainsi que les Secrétaires généraux, Chefs de services et Chargés d’Etudes.

 

Après les civilités d’usage, Madame Carla MACARIO a fait observer que la délégation qu'elle conduit voudrait appréhender le rôle de l’ANRMP, en tant que structure de bonne gouvernance, dans la transparence des Marchés Publics et s’enquérir des problèmes rencontrés dans l’accomplissement de ses activités.

En réponse, le Président a relevé que son Institution fait la promotion de la transparence dans les marchés publics à travers ses trois principales missions que sont la définition des Politiques, la gestion des recours non juridictionnels et la conduite des audits indépendants. Il a ensuite demandé aux différents Secrétaires généraux de développer les activités respectives dont ils ont la charge

Ainsi, M. KONAN Paulin, Secrétaire Général Adjoint chargé des Etudes et de la définition des politiques a indiqué l’implication de l’ANRMP dans l’élaboration et la validation des textes réglementaires, la mise en place d’un système de communication incluant le site internet et le numéro vert, ainsi que la formation de plus 3 300 acteurs des marchés publics issus de l’administration publique, de la société civile et du secteur privé.

A sa suite, M. BILE Vincent, Secrétaire Général Adjoint chargé des recours et sanctions a indiqué que l’Autorité de régulation veille à l’application des règles et principes généraux régissant les marchés. A cet effet, elle enregistre des recours et des dénonciations à travers la Cellule Recours et sanctions qui rend des décisions exécutoires et contraignantes. Il a ensuite précisé que l’ANRMP a rendu 68 décisions dont 14 annulations.

S’agissant des audits indépendants, M. KOSSONOU Olivier, le Secrétaire général a présenté les actions menées par la Cellule Audits Indépendants, qui a un rôle général d’évaluation du système. Il a indiqué que cette Cellule a réalisé un audit sur les délais et un autre relatif au circuit d’achat des médicaments. Il a par la même occasion annoncé la réalisation de deux audits d’envergure, l’un sur les marchés de gré-à-gré et l’autre sur les stocks de marchés en souffrance.

A la suite de ses collaborateurs, M. COULIBALY Non Karna s’est réjoui de l’implication des Partenaires Techniques et Financiers dans la mise en œuvre des principes de bonne gouvernance en Côte d’Ivoire. En outre, Il a précisé que dans ce cadre, l’ANRMP a besoin de l’appui Institutionnel des Bailleurs.
Pou finir, Madame Carla MACARIO, s’adressant au Président de l’ANRMP, a salué le travail de qualité abattu par l’Autorité et lui a assuré le soutien de son Institution.
Une photo de famille a mis fin à la rencontre.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

info@anrmp.ci

Orgy