Menu

L’ANRMP invite la presse a faire la promotion de la bonne gouvernance dans les marches publics - 6 avril 2018

L’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), a organisé le vendredi 06 avril 2018 à l’Hôtel Président à Yamoussoukro, un séminaire à l’intention des Journalistes portant sur le thème : « Rôle et responsabilité de la presse dans le renforcement de la bonne gouvernance dans les marchés publics ».

Ce séminaire, présidé par Monsieur COULIBALY Non Karna, Président de l’ANRMP, a connu trois (03) grands moments, à savoir la cérémonie d’ouverture, les communications suivies d’échanges et la cérémonie de clôture.

Après le traditionnel « Akwaba » prononcé par Monsieur KONAN N’Guessan Anatole, 4ème Adjoint au maire de la commune de Yamoussoukro, Monsieur Raphaël LAKPE, Président du Conseil National de la Presse (CNP) a dit sa gratitude à l’ANRMP pour avoir associé sa structure à cette importante rencontre, qui est en adéquation avec les missions du CNP. Clôturant la série des allocutions, Monsieur COULIBALY Non Karna, après avoir situé le contexte et les enjeux du séminaire, a remercié l’ensemble des participants avant d’ouvrir officiellement les travaux.

Les différentes Communications des experts en l’occurrence Messieurs KOSSONOU Olivier, Secrétaire Général de l’ANRMP, Eugène Dié KACOU, Journaliste, et ancien Président du CNP, ZIO Moussa, Président de l’Observatoire de la Liberté de la Presse, de l’Ethique et la Déontologie (OLPED), ont non seulement permis de comprendre le cadre juridique et institutionnel des marchés publics, mais aussi de rappeler la responsabilité des journalistes dans le traitement des informations, ainsi que leurs contributions dans le développement de la nation par la promotion de la bonne gouvernance dans les marchés publics.

A travers son intervention sous forme de message, le Président de l’ANRMP, a indiqué que l’Autorité de Régulation est mise en mission par l’Etat au service de la Nation. Il a aussi rappelé la genèse du métier de journaliste et son évolution à travers le temps. Il a ensuite insisté sur le rôle de la presse et la place de la bonne gouvernance dans la régulation des marchés publics, qui se traduisent aussi bien dans les textes que dans la pratique.

Le Président a par ailleurs relevé la portée des actions de l’ANRMP qui ont conduit à la « démocratisation du débat » sur les marchés publics, la naissance d’une culture de la plainte dans les marchés publics, la fin de l’impunité en cas de manœuvres frauduleuses ou d’actes de corruption, la vulgarisation des audits et la dédramatisation de leur perception ainsi que la crédibilité du système.

Monsieur COULIBALY Non Karna, a souligné les défis à relever par la presse en matière de bonne gouvernance dans les marchés publics, en rappelant la disponibilité de ses services à cet égard.

A l’issue des différentes communications et échanges, des recommandations ont été formulées, ce sont entre autres :
- l’institutionnalisation de rencontres périodiques sur les marchés publics et l’appui à la production de films sur les marchés publics (documentaires, dossiers, films institutionnels) ;
- le renforcement des sessions de formation, de sensibilisation et d’informations à l’intention de la presse ;
- le soutien de l’ANRMP en équipements (ordinateurs portables, caméras etc…) aux journalistes du réseau pour la régulation, pour l’exercice de leur profession.

Contacts

(225) 22 40 00 40

(225) 22 40 00 44

(225) 55 000 322

info@anrmp.ci